Tu veux plus de clients? Fais ça (ou continue à perdre du temps :-) - Selma Païva

Je crois bien que c’est la question que j’entends le plus : comment avoir plus – ou encore plus – de clients?

Voyons comment !

Une fois que tu as réfléchi à ce que tu veux changer pour tes clients, c’est le moment de redéfinir tes priorités pour vendre encore mieux.

Nous allons donc parler de 3 points à creuser avant d’élaborer tes séquences de contenus pour les prochains mois; avant de te fixer des objectifs pour développer ton business :-)

Point n°1 : le taux à connaître

  • Parfois les nombres ne veulent rien dire. Mais il y en a quand même à connaître : entre autres, le taux de conversion, c’est à dire le pourcentage de visiteurs qui achètent, et deviennent des clients.
  • Un taux de conversion correct tourne autour de 2-3% du nombre d’inscrits à ta liste de mails (on parle de personnes qui se sont volontairement inscrites à une liste hein). Il n’y a pas de chiffres pour les réseaux sociaux : le taux de transformation des fans/followers en clients est tellement faible qu’on ne peut pas le mesurer !
  • Si tu veux avoir plus de clients, regarde à combien de personnes tu t’adresses par mail : en as-tu assez pour atteindre ton objectif de ventes? Si ce n’est pas le cas, le meilleur moyen que je connaisse de résoudre ce problème est de capitaliser sur ton blog pour développer ta liste de mails.
  • Donc? Ça commence par mettre des formulaires d’inscriptions aux endroits-clés : en haut de la colonne à droite, tu vois? Et en bas de cet article? Varie selon les articles d’ailleurs, les pages où ils apparaissent. Complète par des pop-up bien paramétrées (pas qui s’imposent dès l’arrivée sur le site hein!). Laisse le temps de lire et de surfer un peu. Prépares-en qui s’ouvrent quand on quitte ton site, quand on descend vers la fin d’un article…En parallèle, bloggue pour faire progresser tes abonnés du stade où ils en sont au suivant.
3 points-clefs à creuser pour avoir plus de clients #emailmarketing #contentmarketingClick to Tweet

Point n°2 : le grand malentendu des réseaux sociaux

  • Même si le nombre d’utilisateurs augmentent, seul 1% des transactions commerciales viennent des réseaux sociaux (Forrester Research, 2012). Même quand on fait de la pub FB qui marche bien, c’est moins via une vente immédiate que grâce au suivi par mail. Ou alors grâce au retargeting de personnes qui sont arrivées par mail sur une page de vente et que tu “retarget” après. BREF.
  • Quand on fait des ventes sur les réseaux sociaux, c’est généralement que le client est déjà familiarisé avec notre travail. Il voulait acheter, il a remis à plus tard et il voit un rappel sur Facebook qui le conduit vers tes produits et services. (La pub FB peut super bien marcher cela dit. Pour certaines catégories de produits et services. Et de prix. Bas, généralement. Là je te parle de construire une relation durable et riche avec tes clients et abonnés.)
#Contentmarketing : le grand malentendu des #reseauxsociaux et la place de l'#emailingClick to Tweet
  • La compétence qui t’est la plus utile pour vendre mieux tes produits ou services, c’est celle qui concerne ton blog et ton marketing par mail. A partir du moment où tu sais comment t’y prendre, chaque euro investi t’en rapporte 43. Tu as bien lu? Le retour sur investissement d’un marketing par mail efficace est de 4300% en moyenne (Direct Marketing Association, 2013) – 4700% de ROI pour ma 1ère année de business.
  • Attention à ne pas comprendre littéralement l’expression “Social Selling”. Les réseaux sont formidables pour discuter, relayer des infos, approfondir une relation, se faire connaître. Ils constituent aussi un bon soutien faire revenir les lecteurs sur son blog, faire savoir qu’on a quelque chose à vendre, et construire une relation de confiance. Mais on vend difficilement directement sur les réseaux.
  • Donc? Si tes efforts se concentrent prioritairement sur Facebook/Pinterest/Instagram…tu perds beaucoup de temps + de clients + d’argent. Et tu peux faire beaucoup mieux! Ça commence par supprimer les icônes de réseaux sociaux dans la stratégique colonne de droite : pourquoi envoyer du précieux traffic vers des sites dont ne viendront qu’1% de tes transactions commerciales? Il ne s’agit pas de déserter pas les réseaux, mais de s’y prendre autrement :-)

Point n°3 : monter au créneau

  • Regarde Eléonore Klein : c’est une vraie ambassadrice pour sa marque Deer-and-Doe, Leia Sfez est sa première cliente : c’est pour sa fille qu’elle a créé les leggins maintenant commercialisés sous la marque Diapers and Milk. Tu connais Margaux? Elle s’appuie avec bonne humeur sur sa propre histoire pour nous entraîner sur la route de la forme. C’est contagieux! (bon, pas au point de ME mettre au fitness. Je suis plutôt yoga. Ou vélo. Mais quand c’est potentiellement ton truc, oui !)
  • Donc? Le meilleur moyen que je connaisse pour monter au créneau + avoir plus de clients + envoyer de meilleurs mails via sa newsletter, c’est de se démarquer avec son blog, en gardant bien en tête ce que tu veux changer pour tes clients. Avec un plan, une méthode, des objectifs! Et de l’enthousiasme, bien sûr !
Contentmarketing : le point sur la place des réseaux sociaux,, du blogging et de l'emailing Click to Tweet

Et toi? Ton blog? Ta newsletter ? Comment ça se passe?

Questions + expériences sont les bienvenues dans les commentaires!

Author Details

Je m’appelle Selma Païva. Je suis l’auteure du livre “Internet est une table pour deux, le marketing autrement”. Je forme + conseille + accompagne les entrepreneurs au niveau de leur marketing de contenu sur selmapaiva.com

Au programme – email marketing, copywriting, blogging, storytelling… ou l’art de manier les mots pour construire des séquences de mails dignes d’une série Netflix. Des articles qui captivent ta communauté . Des landings pages qui convertissent tes visiteurs en prospects. Et des pages de vente qui donnent envie d’acheter !

Commence par mes 10 micro-leçons d’email-marketing ici. Elles sont gratuites. Et spécialement conçues pour une relation durable et riche avec tes abonnés :-)

3K Partages
Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez