Comment énerver un client en ligne : 37 astuces ! - Selma Païva

Ah ! Le Web :-)

Parfait pour développer une relation client façon  « table pour deux » et pourtant…

On peut aussi l’utiliser pour provoquer agacements et grincements de dents.

Alors voici 37 astuces pour énerver un client en ligne :-D

Avec un bémol d’abord. Il va de soi que toute ressemblance avec des personnes existant ou ayant existé serait purement…fortuite.

C’est parti ? Enerver un client ou abonné on-line, mode d’emploi en 37 étapes!

7 astuces pour énerver ton abonné sur Facebook (ça marche aussi pour les autres réseaux sociaux!)

1/L’ajouter à un groupe Facebook sans lui demander la permission

2/Enfoncer le clou en l’inscrivant d’office à sa liste de partenaires affiliés et lui demander s’il est dispo pour animer tes webinaires en échange d’un pourcentage?

3/Se mettre au milieu de son flux Facebook et ne pas en bouger pendant 10 jours grâce à un gros pudget pub, même s’il/elle ne clique pas.

4/Lui faire lire des citations de Confucius .

>>> 7 astuces pour énerver ton abonné sur Facebook (ça marche aussi pour les autres réseaux sociaux!!)Click to Tweet

5/Relayer son article en utilisant la photo d’une fille en bikini à la place de l’image originale (si si) et lui dire : “j’ai adoré votre article, j’espère que la photo vous plaît ?”

6/Lui envoyer une proposition commerciale par FB Messenger alors qu’on ne lui écrit jamais et qu’on n’a jamais pris de ses nouvelles de toute sa vie. Puis terminer par  « Et comment ça va depuis le temps sinon ?» pour faire style « je te demande des nouvelles persos ^^ »

7/Le tagguer dans une publication pour qu’il reçoive une notif et qu’il la partage (alors qu’il n’était pas à l’évènement, et pas sur la photo)

Les réseaux sociaux c’est bien, mais le mieux c’est quand même de communiquer directement sur ton site – ça reste le seul endroit qui t’appartienne en ligne alors voici comment énerver sur ton site aussi .

7 astuces pour énerver un-e abonné-e sur ton site aussi :

8/Mettre des pop ups qui s’ouvrent avant que le site ait eu le temps de charger (et qui s’ouvrent après à CHAQUE nouvel article consulté gniiiiiiii :-D)

9/Mettre des pop ups qui sont plus grandes que l’écran du smartphone et qu’on NE PEUT PAS FERMER !

10/Placer ces 2 mots à la suite : Inscription. Newsletter.

11/Ou ces 2 là : Téléchargement. Gratuit.

Les 2 mots magiques pour énerver un abonné en ligne voir astuce n°10 !Click to Tweet

12/Lui demander de nous contacter pour qu’on le recontacte s’il veut connaître nos prix.

13/Se définir comme Activateur de Bien-Etre, Jedi des réseaux sociaux, ou Rock Star du Marketing. Lui laisser deviner ce qu’on fait comme travail chez les Moldus, en vrai. Et en quoi c’est différent de ton concurrent-là-bas qui se définit comme Révélateur de Lumière ou Ninja du Web ?

14/Expliquer que chez soi c’est mieux que chez la concurrence parce qu’on est certifié de l’Institut de Certification après un diplôme de l’Institut Diplômant et un bac +7 en spécialité Passion.

Comment énerver un abonné par mail en 7 astuces :

15/Lui écrire un mail avec une adresse en « no-reply ».

16/L’ajouter à ta mailing list sans lui demander sa permission.

17/Lui proposer une formation à 2000 euros sans lui laisser le temps de lire l’ebook gratuit qu’il/elle vient de télécharger :-)

18/Relancer la même formation tous les 3 mois. Et tous les 3 mois lui envoyer le même mail pour lui dire qu’il a vraiment de la chance . Suite à un problème technique le replay du webinaire n’est pas dispo du coup on le refait en live et il a une semaine de plus que prévu pour prendre sa place à 2000 euros c’est génial !

7 conseils pour énerver un abonné par mail #emailing #entrepreneurs #contentmarketingClick to Tweet

19/Lui proposer de s’inscrire vite parce qu’il n’y a que 12 places et rouvrir une session 48h après ( « parce qu’il y a de la demande »)

20/Lui envoyer un mail fleuve + impersonnel pour lui proposer des services alors qu’on n’a JAMAIS échangé par mail avec lui avant.

21/Lui téléphoner (!!!) parce qu’il n’a pas répondu au 1er mail fleuve et impersonnel dans lequel on lui proposait des services/un produit/un partenariat.

Comment énerver un client ou abonné sans limites : vidéo, podcast, réseaux sociaux, mails…5 astuces de plus!

22/Lui dire qu’il n’y a qu’à oser, s’organiser, ne jamais abandonner, et être authentique.

23/Lui parler de vivre où il veut et de profiter de cocktails sous les tropiques alors qu’il a 3 enfants et que le petit là, il a une otite.

24/Lui parler de ses concurrents (je vais te parler des tiens sous peu cela dit…j’ai des prédictions à faire là-dessus !)

25/Lui demander s’il a enfin envie de vivre une vie de gagnant au lieu de continuer avec ses habitudes de looser.

Enerver un client, astuce n°22 : lui dire qu’il n’y a qu’à oser, s’organiser, ne jamais abandonner, et être authentique.Click to Tweet

26/Lui dire qu’on gagne facilement 15.000 euros par mois en automatique, sans liste, sans site web, sans réseau.

27/ Lui expliquer que franchement, ce serait débile de passer 3 semaines sur le contenu de sa formation, alors qu’avec la méthode qu’on lui propose, il peut boucler ça en 2 heures et aller à la plage après !

28/ Sur ce, lui vendre la méthode qui effectivement a été préparée+enregistrée+vendue en 2 heures. Le client n’apprend rien, mais il peut faire pareil avec ses clients à lui, ça rapporte !

La 1ère fois que je me suis amusée à écrire cette liste, c’était pour les abonnés à ma mailing list.(d’ailleurs, si tu veux apprendre à envoyer de meilleurs mails >>> profite gratuitement de mes 10 micro-leçons d’email marketing ici !).

Et suite à ce mail donc, j’ai reçu de supers contributions pour plus de bonnes idées – et devenir encore plus compétent en énervement de clients :

10 astuces bonus pour énerver un client ou abonné en ligne

29/ L’obliger à supprimer son compte chez toi pour ne plus recevoir tes newsletters – Laura Ciriani.

30/ Ne pas lui préparer un courriel de bienvenue en Français (et le laisser recevoir le message générique de ton gestionnaire de courriel…en anglais!) – Marie Eve Plamondon

31/ Lui dire que c’est une promo à ne pas manquer alors qu’en fait on fonctionne comme Yves Rocher : la vie à 50 % c’est tout le temps XD – Elise Pirola

32/ Si elle n’a pas pu assister au webinaire, lui envoyer un mail automatique pour lui dire qu’elle a raté la chance de sa vie. La pauvre. – Elodie Wiart

33/ Mettre en objet de son email “Félicitations, tu as gagné “ …devine quoi ? Tu as gagné le droit de payer pour m’acheter mon nouveau cours tellement fantastique dont tu n’as pas envie mais qui est à prix spécial rien que pour toi ! – Sylvie

Et les astuces de ma special guest Morgane Sifantus :

34/ Lui demander, limite en pleurnichant, pourquoi il/elle n’achète pas, une fois, deux fois, trois fois (#tagueule)(pardon)

35/ Du coup, lui prédire qu’il/elle va mourir, aura une vie de merde et viendra quémander en rampant d’avoir accès à la formation de ouf, mais han trop tard, maintenant c’est 152 fois plus cher, sorry

36/ S’excuser d’exister et de vendre (moi je trouve ça énervant en fait, non ??? On assume quoi – dixit Morgane que j’applaudis comme toujours)

37/ Utiliser le bullshit marketing à outrance et affirmer qu’on forme au marketing éthique (WTF ??)

Sur ce n’oublie pas l’astuce bonus :

38/ Pense à lui dire que les clients quand même, c’est pénible.

.
.
.

Tu es arrivé-e jusqu’en bas ? Wunderbar!

C’est que toi et moi, on utilise le web autrement, pour développer une relation durable et riche avec nos clients :-)

Ce qui passe par développer notre mailing list.

Et je peux te dire une chose : tu peux le faire. Sans trafic. Et sans publicité (vu que c’était mon cas quand j’ai supprimé ce que j’avais avant l’année dernière, soit +75% de mes articles et + 90% de ma mailing list hhhh).

Alors, comment j’ai fait ? Et comment tu peux faire du coup ?

Voilà. Développer ta liste grâce au contenu que tu publies sur le web ça implique 3 ingrédients-clefs :

1.des publications réussies sur les réseaux sociaux, c’est-à-dire des publications qui sont lues, commentées, partagées…parce qu’elles plaisent (et pas parce qu’elles énervent^^)

2.des boutons et appels à l’actions réussis (histoire qu’on ait envie de cliquer sur tes liens, remplir tes formulaires d’inscription tout ça tout ça :-)

Et 3. Une landing page réussie. Et ouich ! La page où tu invites ton visiteur à rejoindre ta mailing list via ton webinaire, atelier, défi gratuit, mini-cours ou série de vidéos…c’est LA page quoi vraiment donner envie à plus de personnes qui sont les bonnes personnes de rejoindre ta mailing list.

J’ai toujours conçu des formations premium. Mais je sais qu’on n’a pas toujours le temps ni le budget à investir dans plusieurs semaines d’apprentissage.  

Alors j’ai créé pour toi 3 cours…courts ! 3 cours de copywriting. Un pour chacun de ces points-clefs précisément. Pour développer ta mailing list, diffuser ton contenu, booster ta visibilité. Tu peux y accéder à tarif préférentiel ici.

Author Details

Je m’appelle Selma Païva. Je suis l’auteure du livre “Internet est une table pour deux, le marketing autrement”. Je forme + conseille + accompagne les entrepreneurs au niveau de leur marketing de contenu sur selmapaiva.com

Au programme – email marketing, copywriting, blogging, storytelling… ou l’art de manier les mots pour construire des séquences de mails dignes d’une série Netflix. Des articles qui captivent ta communauté . Des landings pages qui convertissent tes visiteurs en prospects. Et des pages de vente qui donnent envie d’acheter !

Commence par mes 10 micro-leçons d’email-marketing ici. Elles sont gratuites. Et spécialement conçues pour une relation durable et riche avec tes abonnés :-)

Comment énerver un client en ligne : 37 astuces !
162 Partages
Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez